Actualité

Du 15 mai au 15 Juillet 2018, la rue du Made in France s’invite dans la quartier du Vertbois. Mode, art de vivre, beauté, food, sport, tous les domaines sont représentés !Rencontre avec Virginie Millet et Françoise Naudet, coorganisatrices du projet…

 Pouvez vous vous présenter ?

 Je m’appelle Virginie Millet, j’ai travaillé pendant 15 ans dans le marketing pour l’agroalimentaire Français, je suis donc depuis toujours intéressée par le Made in France. J’ai rencontré Françoise Naudet en février 2018. Elle est la fondatrice de Savoir French, une agence de conseil spécialisée dans l’accompagnement des entreprises du Made in France.

 Qu‘est-ce qui vous à donné envie de créer la rue du Made in France ?

 Aujourd’hui le Made in France est devenu un vrai mode de consommation, autant pour ses valeurs écologiques que sociales. Les consommateurs sont de mieux en mieux informés et se tournent vers le made in France pour limiter leur impact sur la planète, mais aussi pour sa dimension sociale ; c’est à dire conserver un vrai savoir faire mais aussi de nombreux emplois sur le territoire. Nous souhaitions également donner une visibilité aux jeunes créateurs et leur permettre, en mutualisant les espaces, d’être exposé dans une boutique au cœur de Paris. C’est en rencontrant Charles Huet ( spécialiste du MIF), Pascal Gautrand (agence de communication made in town, rue Vertbois) et Thierry To (créateur de la marque de sneakers MIF Luhmen) que l’idée d’une rue du Made in France est née. Très vite, nous rencontrons Françoise qui adore l’idée et commençons à travailler en collaboration avec la FIMIF, Fédération indépendante du Made In France. A la date du 15 mai 2018, jour d’ouverture de la rue du MIF, nous sommes heureux de compter 9 boutiques (dont 2 concept stores) qui regroupent plus de 130 marques !

 Pourquoi avoir choisi le quartier Vertbois pour la rue du Made in France ?

 Premièrement parce que le projet était né ici, grâce à l’intervention de Made in Town qui était déjà dans le quartier. Ensuite parce que la famille Smadja proposait de mettre à disposition les locaux qu’elle possède dans cette rue. Et enfin parce qu’il nous semblait important de regrouper toutes les boutiques dans un même quartier, et quoi de mieux que le haut marais, quartier reconnu pour ses innovations et sa créativité !

Articles récents sur le blog